Cette rubrique présente de vieilles cartes postales et des photos actuelles des mêmes sites. Certaines sont dans l'ouvrage " NANT, Jardin de l'Aveyron " de Luc Rouvière; d'autres viennent de collections privées.
L'hôtel particulier d'Ayrolle des Angles
Pierre François Ayrolle fît construire, en 1760, ce bel hôtel particulier pour son épouse. Aujourd'hui il abrite la Poste, la Trésorerie principale et la Maison des Services au rez-de-chaussée, et la Mairie à l’étage.
La Place du Claux
En 1923, sur la place du Claux, un groupe pose pour la photo. La tenue vestimentaire a bien évolué : pantalons courts et chaussettes longues, et chacun porte un chapeau ou une casquette. Au fond à droite, le monument aux morts, érigé en 1921. Aujourd’hui, la place est occupée par le marché, le Mardi
Le clocher de l'église Saint-Pierre
De la rue de l’église, on observe la flèche du clocher, construite vers 1810 et remplacée en 1961 par une autre flèche moins haute et plus esthétique.
L'église St-Pierre de Nant
La facade du massif occidental retrouve un peu de son origine. Le porche ou narthex sera bien mis en valeur par la lumière du jour grâce à l'ouverture de deux arcades murées depuis le XIVe siècle.
Le chevet de St-Pierre de Nant
Le chevet restauré. La partie centrale de l'abside a reçu une arcature avec colonnettes et chapiteaux, comme les deux autres côtés; les contreforts ont été abaissés et les joints refaits à la chaux.
Le Pont de la Prade
Bel ouvrage du XIVè siècle, dont les deux arches en tuf, de quinze mètres de diamètre, enjambent la Dourbie.
Le clocher de l'église St-Pierre (2)
Là aussi on observe la flèche du clocher mais cette fois prise depuis la place du Cloître. Il y a toujours l'eau qui coulait dans un abreuvoir pour les boeufs autrefois.
Cantobre
Entre ces deux cartes il y a près d'un siècle. Les maisons, à partir des années 65-70, ont été petit à petit restaurées tout en gardant un style ancien. On devine la route sur le côté droit et on voit nettement les terrasses et les murets d'autrefois. (voir fiche Cantobre sur ce site.)
La rivière la Dourbie au pont submersible
Non pas autrefois et maintenant, mais la Dourbie en plein été au mois d'août 2003 et en période de grosse crue en novembre 1994. A noter qu'en novembre 2003, la Dourbie est montée autant sinon plus.
Le parapet, Côte des Liquisses.
Sur une longueur de 770 mètres un parapet a été construit dans la côte des Liquisses.Le mur est maçonné en pierres de Sauclières, de la carrière Alla et les "clouques" (couronnement de forme arrondie) qui le protègent sont fabriquées en béton moulé par l'entreprise Germain.
Moulin à vent à St Pierre de la Fage
Introduit en Occident au XIIe siècle, le moulin à vent, s'il modifie considérablement les contraintes liées à la force motrice, (eau courante ou force animale), n'apporte que peu de modifications au système de broyage du grain.Moulin à vent restauré été 2005.
Le lavoir de l'Allée Chaude
Le 5 juin 1921, le Conseil Municipal de Nant décide la construction d'un lavoir couvert.Au printemps 2006 on refait la charpente, la toiture et les anciennes toilettes publiques qui cachaient le lavoir, pour les reconstruire de chaque côté de l'entrée du lavoir.
Maison d'Accueil Sainte-Marie
On voit l'ancien bâtiment de Ste-Marie, à l'arrière plan. Construction de la nouvelle Maison d'Accueil. (2005-2006-2007).
Nouveaux commerces
Depuis juillet 2006, une construction est sortie de terre, sur un terrain privé. Jean-Pierre Lacroix, pharmacien à St Jean, SCI Oxalac, a déposé un permis de construire pour trois commerces. Il y aura une "supérette" alimentaire.
L'oratoire de St-Alban
L'oratoire en 1988. Sous l'impulsion de Martial Coulet, des bénévoles Nantais ont restauré cet oratoire en 1997. Bravo !
Chapelle St-Sulpice
Vers 1970, Marcel Muret, maçon à Nant, a remplacé la toiture qui prenait l'eau par une dalle en béton. En août 2007, Guy Tomas maçon à L'Hospitalet l'a recouverte de lauzes.
Ancien abattoir de Nant
En 1930, la famille Julien a construit ce bâtiment, couvert par une solide dalle en béton, qui a servi, une partie comme abattoir, l'autre comme boucherie avec la chambre froide.
Four à pain de la Liquisse-Basse
Le four à pain de la Liquisse Basse, rénové en 1899, puis n’ayant plus servi depuis les année 50 a été remis en service en août 2011.
Four à pain des Plos.
La restauration du four à pain des Plos et de sa toiture en lauzes, cette restauration qui fait le bonheur des riverains, a été réalisée par Guy Tomas de L’Hospitalet du Larzac, en avril 2014. Les lauzes viennent d’Italie, elles sont épaisses et s’intègrent très bien.
La grange dite "grange de Peytavin".
Après avoir franchi le pont de la Prade, il y a une grange agricole dite « Grange de Peytavin ». Cette grange et un grand terrain ont été vendus pour y construire le Poney Club du Durzon et la grange a été rhabillée en bois en 2012.
Cantobre côté Trévezel.
La restauration de cette maison au dessus du roc, à droite, donne une belle image de ce site protégé.
St-Martin.
La SAS St-Martin du Durzon. (Société par Actions Simplifiées) veut rendre vie au Moulin de St-Martin. La société a racheté en 2013 l’ancienne « usine Février ». Les actionnaires ont dégagés et nettoyés les abords.